• Premier poeme de l'année : c'est pour vous ...

    Le premier jour de l'an

    Les sept jours frappent à la porte.
    Chacun d'eux vous dit: Lève-toi!
    Soufflant le chaud, soufflant le froid,
    Soufflant des temps de toutes sortes,
    Quatre saisons et leur escorte
    Se partagent les douze mois.
    Au bout de l'an, le vieux portier
    Ouvre toute grande la porte
    Et d'une voix beaucoup plus forte
    Crie à tous vent: Premier Janvier !

    Et pour ne pas oublier la magie des cadeaux :

    Trois anges sont venus ce soir

    Trois anges sont venus ce soir M'apporter de bien belles choses

    L'un d'eux avait un encensoir L'autre avait un chapeau de roses Et le troisième avait en mains Une robe toute fleurie De perles d'or et de jasmin

    Comme en a Madame Marie

    Noël, Noël, nous venons du ciel T'apporter ce que tu désires

    Car le Bon Dieu au fond du ciel bleu Est chagrin lorsque tu soupires

    Veux-tu le bel encensoir d'or Ou la rose éclose en couronne

    Veux-tu la robe ou bien encore Un collier où l'argent fleuronne

    Veux-tu des fruits du ParadisOu du blé des célestes granges Où comme les bergers jadis

    Veux-tu voir Jésus dans ses langes Noël, Noël, retournez au ciel

    Mes beaux anges à l'instant même Dans le ciel bleu, demandez à Dieu Le bonheur pour celui que j'aime.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter