• Aujourd’hui, partons du chiffre 5 pour une méditation !

    De mon point de vue, le 5 c’est comme un  S, une spirale qui va de haut en bas ou de bas en haut. C’est donc la rencontre entre ciel et terre.

    C’est donc la souplesse, l’adaptation au changement tel le Serpent.

    L’opportunité de nous rencontrer nous même et de rencontrer les autres. Comment cela ? C’est ce que nous allons explorer. Ainsi, nous verrons où le 5 nous mène.

     Le 5 dans nos vies pour …

    … Pour la Communication 

    5 pour les 5 sens humains : les 5 capacités qui le relient à son environnement et qui lui permettent de rentrer en contact avec ce qui l’entoure.

    … Pour offrir et transformer

    Le 5 pour les 5 doigts de la main : c'est-à-dire 5 extrémités nécessaires à attraper, caresser, cuisiner, dessiner, autrement dit là aussi communiquer avec l’environnement par le geste.

    … Pour créer

    Le cinquième jour de la genèse dans la sainte bible est le premier jour où une création de Dieu engendre une autre création : C’est le jour où « les eaux produisent en abondance des animaux vivants et que les oiseaux volent sur la terre vers l’étendue du ciel ».

    Dans le cinquième verset de la genèse, le livre de la postérité d’Adam est décrit.

    Ainsi, l’homme lui-même est le symbole du 5 : après les 4 éléments, le feu, l’eau, l’air, la terre, l’homme fut créé.

     Que nous dit un sage ?

    Thich Nhat Hanh, moine Zen, nous rappelle que, selon la pensée bouddhiste, 5 comme les 5 agrégats, les 5 éléments qui constituent la personne. Pour chacun d’entre nous, ces éléments, ou skandha en sanscrit, sont :

    - le corps physique, la forme

    - nos sensations

    - nos perceptions,

    - nos formations mentales

    - notre conscience – connaissance.

     Mon conseil : Une pause dans votre quotidien

    Le corps est le composé d’une multitude d’éléments, de cellules, qui sont en perpétuel mouvement. Chaque instant, des cellules naissent et des cellules meurent.

    Prenez parfois du temps à observer votre main, en allant au-delà de sa forme, et en imaginant tout le mouvement qu’elle contient : les cellules qui se forment et disparaissent en permanence, la sang qui circule dans vos veines, le courant électrique qui va par exemple vous donner des sensations au bout des doigts. Penser à toute cette vie qui est là. Prenez quelques minutes pour la ressentir.

    Nous ne sommes pas un simple corps. Nous sommes autre chose. Rappelez vous en.

     … Le choix d’équilibre. Il me semble que nous avons 5 outils par lesquels nous existons, nous exprimons et manifestons nos qualités :

    - l’action (le faire)

    - la parole (le dire)

    - la pensée (le penser)

    - l’émotion (l’éprouver)

    - le «  in  » (l’observer) : l’in-action, le silence, l’absence de pensée et d’émotion.

    C’est en apprenant à équilibrer peu à peu ces 5 outils que l’harmonie peut être trouvée avec soi-même et avec les autres !

    Allez ! Bonne journée !

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter